Chemin de fer : la relance en marche

Hier, jeudi 9 mars 2023, le train voyageur a sifflé à la gare ferroviaire Bamako. Sur le trajet Bamako-Kayes, la ministre des transports et des infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko et sa délégation ont pris place à bord de la locomotive CC 2207.
Initié par les autorités de la Transition, ce voyage au cours duquel le train voyageur fera escale dans toutes les gares le long de la voie ferrée, permettra au département des transports d’aller à la rencontre des populations et autorités des localités riveraines. Une manière d’informer et sensibiliser sur la relance imminente du trafic ferroviaire national.
Cette initiative intervient quelques mois après l’inauguration du pont ferroviaire de Mahina. Ouvert à la circulation jeudi 8 décembre 2022, le pont ferroviaire de Mahina était fermé depuis le 18 octobre de la même année. Laquelle fermeture prend sa source dans les travaux de rénovation du trafic ferroviaire lancés quelques mois plus tôt par le gouvernement.
En effet, suite aux voyages d’essai effectués le 8 juillet 2022, le gouvernement malien à travers la société du patrimoine ferroviaire (SOPAFER) a entamé une vague d’opérations dans le cadre de la relance du chemin de fer. Il s’agit notamment d’achat de nouveaux wagons et surtout la réhabilitation des rails et ponts ferroviaires.
Une manière pour le gouvernement de la Transition de redonner espoir au monde du chemin de fer qui scrute les horizons depuis les années 2018.
Mamédy Dramé

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
18 + 9 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter