Mali : APPEL Mali renforce les capacités des journalistes

Il est parti d’un constat que les fausses informations ont eu raisons sur celles traitées par les professionnels. Cependant, ces fausses informations deviennent de plus en plus virales sur les réseaux sociaux induisant toute une opinion en erreur. Dans la plupart des cas, elles sont relayées par des amateurs qui le font soit pour des fins de buzz, de mal information, de désinformation ou encore de mesinformation.
Pour apporter des paleatifs à ce phénomène, l’Association des Professionnels de la Presse en Ligne (APPEL. MALI), dont le cheval de bataille est de lutter contre ce fléau.
En effet, elle a organisé une série d’atelier de formation à l’intention des journalistes en ligne pour mieux cadrer le secteur. La région de Koulikoro qui a donné le ton à cette série de formation a duré cinq jours. Elle rentre dans le cadre de la mise en oeuvre du projet << L’internet et les médias pour la citoyenneté, le genre et la paix>>
Au total une vingtaine d’hommes de médias y ont pris part . Elle portait sur le journalisme sensible aux conflits, au genre, la lutte contre la désinformation, l’extrémisme violent, les techniques de prise de vue et de montage audiovisuel. La session à eu lieu au siège de APPEL MALI à Koulikoro « BA » , elle a débuté le 20 et a pris fin le 24 Mai 2023.
La dite session de renforcement des capacités des journalistes vient à point nommé, dans la mesure où notre pays traverse actuellement, une crise politique, institutionnelle et surtout sécuritaire. Cet exercice va sans nul doute aider les journalistes à combattre les fakes news, la désinformation, la mesinformation et la mal information qui deviennent légions au Mali.
Toute chose qui sera un ouf de soulagement pour les plus autorités car, elle leur aidera à relever le défit de lutte contre le cyber criminalité qui devient de plus en plus récurrente dans le secteur des médias.
Les capacités participants ont été renforcées surtout aux techniques de montage vidéo dont certains d’entre eux ignoraient auparavant. Au sortir de cet atelier, les apprenants se sont dits édifiés par rapport à la qualité des exposés des formateurs.
Dans son discours de cloture, le president de APPEL Mali, Modibo Fofana, s’est dit satisfait de l’assiduité des participants, d’intérêt qu’ils ont accordé à la formation et surtout l’engouement que les uns et les autres avaient autour des différentes thématiques. << Je tiens à exprimer ma gratitude envers les formateurs pour avoir partagé leurs expériences avec les
Mali : APPEL Mali renforce les capacités des journalistes
Il est parti d’un constat que les fausses informations ont eu raisons sur celles traitées par les professionnels. Cependant, ces fausses informations deviennent de plus en plus virales sur les réseaux sociaux induisant toute une opinion en erreur. Dans la plupart des cas, elles sont relayées par des amateurs qui le font soit pour des fins de buzz, de mal information, de désinformation ou encore de mesinformation.
Pour apporter des paleatifs à ce phénomène, l’Association des Professionnels de la Presse en Ligne (APPEL. MALI), dont le cheval de bataille est de lutter contre ce fléau.
En effet, elle a organisé une série d’atelier de formation à l’intention des journalistes en ligne pour mieux cadrer le secteur. La région de Koulikoro qui a donné le ton à cette série de formation a duré cinq jours. Elle rentre dans le cadre de la mise en oeuvre du projet << L’internet et les médias pour la citoyenneté, le genre et la paix>>
Au total une vingtaine d’hommes de médias y ont pris part . Elle portait sur le journalisme sensible aux conflits, au genre, la lutte contre la désinformation, l’extrémisme violent, les techniques de prise de vue et de montage audiovisuel. La session à eu lieu au siège de APPEL MALI à Koulikoro « BA » , elle a débuté le 20 et a pris fin le 24 Mai 2023.
La dite session de renforcement des capacités des journalistes vient à point nommé, dans la mesure où notre pays traverse actuellement, une crise politique, institutionnelle et surtout sécuritaire. Cet exercice va sans nul doute aider les journalistes à combattre les fakes news, la désinformation, la mesinformation et la mal information qui deviennent légions au Mali.
Toute chose qui sera un ouf de soulagement pour les plus autorités car, elle leur aidera à relever le défit de lutte contre le cyber criminalité qui devient de plus en plus récurrente dans le secteur des médias.
Les capacités participants ont été renforcées surtout aux techniques de montage vidéo dont certains d’entre eux ignoraient auparavant. Au sortir de cet atelier, les apprenants se sont dits édifiés par rapport à la qualité des exposés des formateurs.
Dans son discours de cloture, le president de APPEL Mali, Modibo Fofana, s’est dit satisfait de l’assiduité des participants, d’intérêt qu’ils ont accordé à la formation et surtout l’engouement que les uns et les autres avaient autour des différentes thématiques. << Je tiens à exprimer ma gratitude envers les formateurs pour avoir partagé leurs expériences avec les journalistes. J’invite les participants à mettre en pratique tout ce qu’ils eu à apprendre durant ces 5 jours >> Le président Fofana a ajouté que le journaliste n’a pas le monopole de l’information, il n’est pas le seul non plus à faire une production, mais le journaliste doit se distinguer des autres, par la qualité de sa production, sa notoriété et de son audience.
À noter qu’une série de formation similaire sera organisée dans les prochains jour à l’intention des hommes de média de la région de Ségou et ceux du district de Bamako. La cérémonie a pris fin par la remise d’un lot d’équipement à chaque site d’information. Il était composé d’ordinateur, d’appareil photo, de téléphone Android et leurs accessoires. Le président de APPEL MALI a invité chaque organe bénéficiaire d’ utiliser lesdits matériels à bon escient.
Nouhoum Konaré

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
25 ⁄ 5 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter