Mali: Le ministre de l’Education nationale, Timoré Tioulenta, est mort

Le ministre défunt

Le ministre de l’éducation nationale Dr Témoré TIOULENTA est mort, ce matin, à Bamako, des suites  d’une maladie à Bamako, précise une source proche de la famille du défunt.

Depuis un certain temps, le ministre Tioulenta était perdu de vue  dans les  activités du gouvernement, à cause de sa maladie, qui aura finalement raison sur lui.

Rappelons que Dr Tioulenta est natif de la région de Mopti, il avait  65 ans Professeur de  l’enseignement supérieur de classe exceptionnelle, option lettres.  Il entame  sa carrière professionnelle  en 1978 à l’Ecole normale secondaire de Badalabougou. Il obtient par la suite son doctorat, en sciences du langage, à l’Ecole des hautes études en sciences sociales de Paris en 1991.

L’homme a consacré presque  la quasi-totalité de  sa carrière dans le domaine de l’éducation, pour lequel il nourrissait beaucoup d’ambitions.

Outre l’enseignement, il a fait aussi  une brillante carrière dans la politique. Il a été député à l’Assemblée Nationale entre 2007 et 2013, puis ministre de l’éducation nationale depuis le 5 mai 2019 jusqu’à son décès ce vendredi 10 janvier 2020.

Le ministre de l’éducation nationale est décédé au moment où l’école malienne est paralysée par un mouvement de grèves à répétition.

En cette douloureuse circonstance, toute notre rédaction adresse ses condoléances les plus sincères aux parents du défunt.

Pour le moment, aucune information n’a filtré sur le decès du ministre Tioulenta.

Nouhoum KONARE

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 14 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter