Campagne de vaccination contre la covid-19 << gagner le pari de la vaccination de 70% de la population d’ici à la fin de l’année 2022 », dixit le D.G de l'Hygiène publique...



Il s‘agit de gagner le pari de la vaccination de 70% de la population malienne contre la pandémie, d’ici à la fin de l’année 2022 », dixit le Directeur Général de la Santé et de l’Hygiène publique, Cheick Amadou Tidiane Traoré
Le 12 Aout 2022, le Ministère de la Santé et du Développement social, en collaboration avec ses partenaires, a procédé au lancement d’une campagne de vaccination contre la covid-19. Le but de cette campagne nationale est d’atteindre l’immunité collective contre la Covid-19 au Mali, soit la vaccination de 70% de la population, d’ici à la fin de l’année 2022. Existe-t-il des stratégies innovantes pour y parvenir ? Ce pari est-il réalisable dans le délai ? Les quantités de vaccins disponibles suffisent-elles ? Ce sont là, entre autres, des questions recueillies par le CNIECS auprès de Cheick Amadou Tidiane Traoré, le Directeur général de la Santé et de l’Hygiène Publique.
CNIECS : Que vise-t-on concrètement avec la vaccination de 70% de la population d’ici à la fin 2022 ?
Dr. Cheick Amadou Tidiane Traoré : Merci beaucoup pour cette question qui est aussi au centre de notre préoccupation. Afin de protéger notre population, c’est une des meilleures voies qui s’offre à nous. Effectivement sur la base des recommandations des scientifiques, il a été fixé après cet objectif qui loin d’être ambitieux mais plutôt la solution. Il s’agit de 70% des personnes âgées de 12 ans et plus soit 9 477 250 personnes. Le but des campagnes de masse c’est vraiment d’apporter la création de la demande et de rapprocher les services des bénéficiaires. En résumé, on veut vacciner le plus grand nombre de personnes.
CNIECS : Quel est à ce jour le taux de vaccination au Mali depuis le 12 août 2022 ?
Dr. C.A.T.T : A la date du 04 octobre, nous avons vacciné 1 883 778 soit presque 20 % de la cible.
CNIECS : Quelles sont les cibles visées pour atteindre l’objectif fixé ?
Dr. C.A.T.T : Il s’agit des personnes âgées de 12 ans et plus y compris les femmes enceintes et allaitantes.
CNIECS : Quelles sont les stratégies innovantes en cours pour atteindre les 70% de la population d’ici décembre 2022 ?
Dr Cheick Amadou Tidiane Traoré : Tout d’abord il s’agira de renforcer la communication pour améliorer l’adhésion des populations. En outre, les stratégies innovantes s’articuleront autour de la mise en place des vaccinodromes dans les points d’attroupement ou de rassemblement.
Quelles sont les quantités de vaccins disponibles au Mali ?
Dr. C.A.T.T : En plus des 2 015 712 doses en circulation, nous avons 2 615 993 doses annoncées acceptées non encore livrées dans le cadre de l’initiative COVAX et de la coopération bilatérale.
CNIECS : Ces quantités suffisent-elles pour atteindre la totalité des cibles ?
Dr. C.A.T.T : Oui assurément.
CNIECS : Où est-ce que les candidats à la vaccination contre la Covid-19 peuvent-ils recevoir leurs doses à Bamako et dans les régions ?
Dr. C.A.T.T : Dans toutes les formations sanitaires du pays. CSCom Cs-Ref.
CNIECS : Pourquoi malgré toutes ces campagnes, certains de nos compatriotes hésitent encore à se faire vacciner ?
Dr. C.A.T.T : En fait ils ont leur raison, mais aujourd’hui beaucoup de rumeurs qui ont été véhiculées çà et là ont montré leur non véracité. En cela c’est aussi par là que la science passe.
CNIECS : Selon vous, quelles peuvent être les solutions?
Dr. C.A.T.T : Je pense que les solutions passeront par :
Intensifier la communication pour améliorer la création de la demande ;
rendre disponible le vaccin par la multiplication des postes de
Propos recueillis par Beïdy
CNIECS

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 + 23 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter