Conférence internationale sur la bonne gouvernance en Afrique L’OCLEI au cœur du débat sur les manifestations de la corruption en Afrique

Le président de l’OCLEI, Dr Moumouni GUINDO, a pris part aux travaux de la conférence internationale sur la bonne gouvernance en Afrique, travaux tenus à Rabat, la capitale du Maroc, du 19 au 20 octobre 2022.
La conférence de Rabat est une initiative conjointe de l’ONG Stop Corruption et l’Instance Nationale de la Probité, de la Prévention et de la Lutte contre la Corruption, en partenariat avec l’Université Internationale de Rabat.
Placée sous le haut patronage de sa majesté le Roi Mohamed VI, la conférence de Rabat avait pour thème : « Prévenir et lutter contre la corruption : un défi pour le développement du continent africain, une réponse aux attentes légitimes de la jeunesse ».
Rabat a été marquée par 5 panels de haut niveau.
A l’occasion, le président de l’OCLEI a été choisi pour modérer le troisième panel sur le thème : « LA CORRUPTION EN AFRIQUE : CONSTAT, IMPACT ET DÉFIS ».
Il s’agissait pour le président Moumouni et ses panelistes au nombre de 6 dont notre compatriote Mamadou Sinsi Coulibaly, de discuter en profondeur des questions relatives aux principales manifestations de la corruption en Afrique, ses impacts sur les citoyens et d’envisager des moyens à même de contrer efficacement le phénomène.
La conférence de Rabat a été riche en communication et en représentativité, en témoigne les nombreuses personnalités présentes dans la capitale marocaine. Parmi elles, Moustapha NIASSE, représentant le Président de l’Union Africaine le Président Macky SALL du Sénégal.
A ses côtés, se trouvaient l’ancien président de la république François Hollande, qui est en même temps le président d’honneur de l’ONG Stop international ; Michel Sapin, ancien ministre de l’économie de la France ; Mohamed Bachir RACHDI, Président de l’Instance Nationale de la Probité, de la Prévention et de la Lutte contre la Corruption (INPPLC) – Royaume du Maroc et Noureddine MOUADDIB le Président de l’Université Internationale de Rabat-Maroc.
Moumouni GUINDO et l’auditeur – investigateur Hawali KONE étaient les deux représentants de l’OCLEI aux assises de Rabat.
Service communication OCLEI

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
28 × 29 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter