Le coronavirus attaque durement les affaires privées de Donald Trump

La Trump Organization, holding qui regroupe les affaires privées de Donald Trump est l’une des nombreuses victimes du coronavirus. Ses golfs, hôtels de luxe, casinos, restaurants sont fermés ou désertés. La crise coûterait plus d’un million de dollars par jour au holding du patron de la Maison Blanche à qui la loi interdit de bénéficier des aides publiques. La Trump Organization doit donc en venir à négocier avec la Deutsche Bank un rééchelonnement de ses lourdes dettes.

Source Ecofin

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 4 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter