Bamako : les nations unies appuient les forces maliennes pour une meilleure sécurisation de la population

La Police des Nations Unies (UNPOL) MINUSMA a procédé au lancement de plusieurs sessions de formations le 22 mars dernier à Bamako dans le cadre du renforcement des capacités des Forces de Sécurité Maliennes (FSM).

En effet, plusieurs cours portant sur « la codification des empreintes digitales », « la gestion des bases de données », « le commandement en intervention professionnelle » et « la protection des civils sur la prévention, la prévision et les gestes de panique dans les Etablissements Recevant du Public (ERP) » ont été dispensés aussi bien aux écoles de la gendarmerie que celle de la protection civile. Ainsi, neuf éléments des FSM dont trois femmes ont débuté la formation auprès de la police technique et scientifique de la MINUSMA sur les empreintes digitales.

La Directrice de l’école des Officiers et sous-officiers de la Gendarmerie nationale Assitan KANIKOMO et la Cheffe d’équipe de l’unité formation ainsi que quelques formateurs de la police scientifique de la MINUSMA ont pris part à cet événement. Mme KANIKOMO a remercié la MINUSMA et s’est réjouie de la présence d’enquêteurs chevronnés au profit des stagiaires.

L’officier de police individuel (IPO), Sani Mamane BOUDA, formateur, a souligné l’importance des modules de maîtrise de la traçabilité des données personnelles et de la codification des empreintes digitales. Les formateurs UNPOL (sapeurs-pompiers), quant à eux, ont conduit des cours sur « le commandement en intervention opérationnelle » et sur « la protection des civils sur la prévention, la prévision et les gestes de panique dans les Etablissements Recevant du Public (ERP) » à l’école de la protection civile.

Infos MINUSMA

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 − 6 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter