DEPIGMENTATION DE LA PEAU : QUELLES CONSEQUENCES SUR LA SANTE ET L’ECONOMIE DES FEMMES AFRICAINES.

La dépigmentation de la  peau par les femmes africaines,  est  devenue un phenomène social très répandu tant dans les  villes  que dans les campagnes. Le constat a prouvé  que l’afrique  est l’un des marchés au monde où la demande de ces  produits cosmétiques est forte. Et le Mali ne fait pas exception à cette règle.

Au Mali, nous constatons toute les classes d’âge se depigmentent la peau. Mais les plus grandes utilisatrices sont celles dont l’âge est compris entre 15 et 40 ans. Bien que les utilisateurs de ces produits cosmétiques connaissent leurs méfaits nuisibles sur leur santé les utilisent.

Des études ont prouvé qu’après ces  30 dernières années, le phenomène  a pris une nouvelle tournure en Afrique.  Selon des enquêtes que nous avons pu mener auprès de certaines femmes de la capitale qui utilisent ces produits , la plupart d’entre elles  ont presque le même avis sur la question.

Selon elles, elle permet de  donner un certain charme à la peau et permet  à  la femme d’être très   attirante  vis à vis du public et de  son conjoint.

D’après d’autres, une fille  qui est claire est respectée par ses semblables dans des  lieux de cérémonies.  Elle n’a pas le même estime que celle  qui a la peau noire.

De nos jours, de nombreuses femmes et hommes  dont  la peau noire  cherchent à se dépigmenter ne serait ce que pour se faire plaire à leurs semblables.

Un groupe de jeunes filles à qui nous avons approché et  tendu notre micro nous n’ont affirmé qu’aujourd’hui une fille noire a moins de chance d’avoir de copin et même de mari.

Seydou GOITA stagiaire.

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
46 ⁄ 23 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter