L’islam ne sera plus inscrit comme «religion d’Etat» dans la nouvelle constitution tunisienne mais comme une «religion de la nation».

L’islam ne sera plus inscrit comme «religion d’Etat» dans la nouvelle constitution tunisienne mais comme une «religion de la nation». Le but étant d’inclure les autres religions dans la société tunisienne et de combattre le parti d’inspiration islamiste Ennahdha (Renaissance). L’islam demeurera néanmoins la religion dominante dans ce pays du Maghreb.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter