Institut National de Santé Publique : Le Professeur Akory Ag Iknane prend l’affaire en mains

Le discours du Prof Akory
– Photo Baobab Presse –

Le vendredi 20 septembre 2019, la salle de conférence de l’ancien INSRP a servi de cadre au lancement officiel des activités de l’INSP, autrement dit l’Institut National de Santé Publique. L’ouverture des travaux était placée sous la présidence du ministre de la santé et des affaires sociales, Michel Hamala Sidibé. Il était représenté par le secrétaire général de son département, le Docteur Mama Koumaré.

A ses côtés, se trouvaient le professeur Akory Ag Iknane, le tout nouveau Directeur général du tout nouvel INSP ; et Seydou Tall, conseiller à la mairie de la commune II, chargé de la santé. Le tout, dans une salle remplie par les travailleurs de l’INSP.

Dans son intervention, le secrétaire général du ministère de la santé, Docteur Koumaré, a rappelé que la cérémonie du jour consacre la fusion d’un centre nombre de structures publiques, chargées des questions sanitaires, en une seule structure, appelée INSP (Institut National de Santé Publique).

Les structures fusionnées se nomment Agence nationale de la sécurité sanitaire des aliments (ANSSA), le centre de recherche et de documentation pour la survie de l’enfant (CREDOS), le centre de développement des vaccins (CVD), le département des opérations d’urgence en santé publique (DOU – SP), etc.

Dans la foulé, le représentant du ministre a félicité le professeur Akory pour la confiance placée en lui par le ministre de la santé, afin de conduire les missions de la nouvelle institution (INSP). Il a saisi l’occasion pour remercier les directeurs des structures fusionnées, pour leur soutien et accompagnement.

Le professeur Akory Ag Iknane, Directeur général de l’INSP, a déclaré que la rencontre du jour, entre cadres de sa structure, vient en réponse au souci de bâtir une architecture organisationnelle solide, fonctionnelle et efficace de l’INSP.

Le patron de l’INSP a pris l’engagement de faire de la nouvelle structure, le socle de l’expertise en matière de santé, au service du développement socio sanitaire durable de notre pays. Cela, dit –il, passe par la veille sanitaire, la recherche et la formation ; le tout au service des populations maliennes.  Face à ce défi, le prof Akory s’est empressé de solliciter l’engagement dans la loyauté de tous ses collaborateurs. Il n’a pas manqué de féliciter et remercier les responsables des structures fusionnées, pour leur promptitude, courtoisie et disponibilité.

Rappelons que l’INPS a été créé par l’ordonnance N°2019 – 011/P-RM du 27 mars 2019.  Quant aux travaux de lancement des activités, ils regroupent des cadres de toutes les structures sanitaires rattachées à l’INSP.

Seybou KEITA

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
42 ⁄ 14 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter