11ème Conférence Internationale de Moscou sur la sécurité Internationale : Le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants appelle à la résistance contre ‘’la domination injuste

Ce lundi 14 Aout 2023, Mali représenté par son Ministre de la Défense et des Anciens Combattants colonel Sadio CAMARA à la 11ème conférence de Moscou sur la sécurité internationale. Lors de cette séance de travail, le Ministre Camara s’est exprimé en ces termes : « Le gouvernement malien a fait le choix courageux et lucide de changer sa stratégie sécuritaire, après avoir fait le constat réaliste de l’échec des stratégies imposées », L’orateur du jour, à travers ce propos faisait allusion à l’opération Barkhane de l’armée française et la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma). Selon le colonel Sadio Camara, malgré le déploiement des dizaines de milliers de militaires étrangers sur le sol malien, il y’a pas eu d’impact positif en termes de sécurité.

« Notre peuple a décidé de reprendre son destin en main et de construire son autonomie avec des partenaires plus fiables, plus sincères, dont les intérêts sont transparents et clairement exprimés dans le cadre d’une relation gagnant-gagnant », a insisté le ministre Camara, tout en traduisant sa reconnaissance à la fédération de Russie pour sa « coopération solide et efficace ».

D’après le Ministre Sadio Camara, la coopération de Russie a permis au Mali d’accumuler de résultats satisfaisants au plan sécuritaire toute chose qui a permis d’adopter une nouvelle Constitution, devrant aboutir à des élections prévues dans quelques mois pour mettre fin à la transition.

L’exemple du Mali sert de leçon au sahel « Nul ne pourra y résister, ni de l’intérieur ni de l’extérieur. Les peuples l’ont compris, il reste aux dirigeants de suivre leur exemple », a suggéré le colonel Camara.

« Je lance donc un appel à la jeunesse africaine fière et combative, prête à résister à la domination injuste. C’est à elle de se lever pour défendre ses intérêts et son honneur. Personne d’autre ne le fera. C’est une responsabilité générationnelle » a laissé entendre le Ministre Camara.

Sadio a ajouté que les dirigeants africains ne ressemblent pas aux jeunesses africaines, ne comprennent ni leurs problèmes ni leurs aspirations et ne vivent pas comme elles. L’orateur du jour a affirmé que le chemin reste encore long et tortueux et que malgré tout il reste optimiste par rapport à l’ambition de redressement et de refondation de l’Afrique et par toute haute considération.

Membre de la junte qui a déposé feu Ibrahim Boubacar Keita en août 2020 avant de rectifier la transition de Bah Ndaw dix mois plus tard, le colonel Sadio Camara est sous sanctions des Etats-Unis pour son supposé rôle dans le rapprochement entre Bamako et le groupe paramilitaire russe, Wagner.

 

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
18 × 8 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter