Côte d’Ivoire : décès de Wattao ; l’officier avait une partie malienne

Le colonel Wattao pose avec son épouse malienne Maïmouna HAIDARA
– Photo Santo du Groupe Débat –

le colonel-major Issiaka Ouattara – dit « Wattao » – est mort dimanche à New York où il était soigné depuis plusieurs semaines.

Le célèbre défunt, Colonel Major Wattao a été surtout connu au Mali suite à son mariage avec notre compatriote Maimouna Haidara. Cette dernière se trouve être la fille d’une des baronnes du monde politique malien, précisément de  la région de Ségou. Le couple a eu une fille avant de se séparer.

Dans sa dernière livraison, le journal panafricain Jeune Afrique parle du Colonel Major en ces termes :

« Issiaka Ouattara était le plus célèbre des anciens commandants de zones, les principaux chefs de la rébellion des Forces nouvelles (FN). Sa carrure imposante (1,90 m) et ses dents du bonheur étaient connues de tous les Ivoiriens. Charismatique, « bling-bling », affublé de nombreux surnoms – « whisky », « Saha Bélé-Bélé », (« gros serpent », en malinké) -, Wattao a longtemps défrayé la chronique ».

Malgré sa maladie, Wattao avait été promu colonel-major le 18 décembre.

Seybou KEITA (Source JA)

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 + 8 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter