Economie du Mali : 500 milliards CFA seront injectés dans l’économie en 2020 par la BNDA

Siège de la BNDA à Bamako au Mali

Selon des informations reçues auprès de l’institution bancaire (BNDA) et des structures spécialisées au Mali, il nous revient d’apprendre que la Banque nationale de développement agricole (BNDA), se prépare à injecter plus d’argent dans l’économie du Mali. Cet apport sera fait à travers des accords de prêts de plusieurs milliards de nos francs aux clients de la banque, nous a révélé un cadre de la BNDA.

Selon l’agence ECOFIN, il est dit que la BNDA, premier actif bancaire au Mali, prévoit d’accorder 500 milliards FCFA de crédits aux différents secteurs de l’économie du mali, frappée de plein fouet par la crise sécuritaire.

De même, poursuit l’agence Econfin, avec plus de 470 milliards FCFA de crédits distribués en fin 2019, les dirigeants de la banque ont promis de renforcer leur soutien aux zones de conflit (nord et centre), grâce notamment à l’appui de l’Agence française de développement (AFD).

Dans cette dynamique, la BNDA mettra l’accent sur un certain nombre d’innovations et d’acquis. Il s’agit de la digitalisation, l’amélioration de la visibilité et du positionnement de l’intermédiaire financier, la diversification du portefeuille, la recherche de l’équilibre emplois-ressources par la promotion de l’épargne, la recherche des ressources d’emprunt et la maîtrise du risque, rapporte l’agence Ecofin.

Seybou KEITA (Source ECONFIN)

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 27 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter