Mérite : Le commandant de la police de la Circulation routière reçoit le trophée du patriotisme

Le commandant de la Compagnie de la Circulation Routière, le commandant Abdoulaye Coulibaly a reçu le trophée du patriotisme ; un trophée dénommé « Prix Seydou Badjan Kouyaté ». C’était à la faveur d’une cérémonie organisée le weekend passé au mémorial Modibo Keita, sur initiative du Forum Libre.

La rencontre était présidée par le chef de cabinet du Directeur Général de la police, le commissaire divisionnaire, Mamoutou Togola, en présence du secrétaire général dudit Forum, Assagaidou Maiga et du lauréat du patriotisme, commissaire divisionnaire, le commandant Abdoulaye Coulibaly.

Selon le secrétaire général du Forum Libre, Assagaidou Maiga, le choix du commandant est la suite logique d’une série d’enquêtes menées sur tous les secteurs d’activité du commandement de la CCR.

A ses dires, le commandant Abdoulaye Coulibaly est un homme d’action, dévoués à son travail dans la discrétion et dans le sens de la redevabilité.

Le chef de cabinet du Directeur Général de la police, commissaire divisionnaire Mamoutou Togola, dira que beaucoup de maliens ignorent l’importance de la Compagnie de la Circulation Routière (CCR). A l’en croire, la mission principale de la CCR est la normalisation de la circulation, les escortes des personnalités et la sécurisation des biens.

Il a indiqué que le commandant Abdoulaye Coulibaly est un homme très discipliné qui retrouve son bureau tous les jours à 05 heures 30 minutes du matin.

« Il dirige un rassemblement qui dure à peu près une trentaine de minutes et donne des instructions aux 620 éléments qui sont sous son commandement. L’homme se veut un homme de terrain et non un bureaucrate ou un patron amateur de la climatisation et autres luxes. Tous les bamakois se rappelleront de son mouvement matinal sur tous les carrefours de Bamako. Il travaille très souvent comme agent régulateur de la circulation, déclare le chef de cabinet du directeur général de la police.

Selon ses compagnons, le commandant Coulibaly est un homme très peu bavard, il est surtout un homme d’action, explique la porte-parole des 73 récipiendaires, le sergent-chef Awa Diallo.

Le commandant Abdoulaye Coulibaly a fait savoir qu’au cours de sa carrière, a toujours tenu ce slogan : « Je suis là pour la population, sans elle je suis rien ».

Au cours de la cérémonie, 73 attestations ont été octroyées aux policiers méritants de la CCR, en plus du trophée Seydou Badjan Kouyaté.

Moriba Camara

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 ⁄ 8 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter