Suicide à Djélibougou Doumanzana : Un jeune homme d’une trentaine d’années se jette dans un puits

Ces derniers temps, les cas de suicide se multiplient à Bamako. Finalement, une question se pose : que justifie la cause réelle de ce comportement malheureux ? Certains psychologues l’expliquent en avançant différentes raisons, parmi lesquelles, le rejet d’une personne dans la société, la déception ou des stress dus à plusieurs facteurs sociaux. Le cas de feu Kalilou peut être classé dans quel cadre ? Lire les faits.

Le mercredi 24 avril 2024, les habitants de Djélibougou Doumanzana et ses quartiers mitoyens se sont réveillés sous le choc. Et pour cause : Kalilou père de deux enfants, sortant d’un des Instituts de Formation des Maitres (IFM) fut retrouvé mort dans le puits familial.

Selon notre source, la victime n’était pas à sa première tentative de suicide. Il y a six mois, il aurait bu une grande quantité d’eau contenant du poison le mettant dans un état comateux. Il fut transporté au service d’urgence du CHU Gabriel Touré pour y recevoir des soins appropriés. Mais, heureusement, sa vie a été sauvée.

À la grande surprise de tous, le mercredi 24 avril 2024 aux environs de 4 heures du matin, son corps sans vie a été retrouvé dans le puits. Alertés, la protection civile et la police ont été dépêchés sur les lieux afin de procéder au constat. Des indiscrétions révèlent que la cause la plus plausible de son suicide serait due à la déception et au chômage.

En tout état de cause, les résultats des enquêtes policières vont permettre de connaitre les vraies circonstances de cette tragédie. En cette douloureuse circonstance, toute l’équipe de notre rédaction présente ses sincères condoléances aux parents de la victime.

La rédaction

 

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
6 × 21 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter