Baobab Presse -

Terrorisme au Mali : Plus de 18 combattants Jihadistes tués par l’armée malienne lors de l’accrochage du jeudi

Le vendredi, des combattants Jihadistes ont enterré 18 cadavres en tout, dans un hameau non loin de la localité de Loadi-cherif, située dans la forêt de Ouagadou, côté Mauritanie, nous précise une source qui soutient personnellement avoir participé aux funérailles.

Ces 18 cadavres sont des Jihadistes tués par l’armée malienne au cours de l’accrochage avec les FAMA, le jeudi 03 septembre, entre Boudjiguiré et Guiré (Nara).

A l’occasion, ajoute notre source, plusieurs véhicules avec des hommes armés ont été aperçus à Ouagadou, à 30 kilomètres de Guiré. D’autres combattants Jihadistes seraient aperçus à Chouala, à environ 15 kilomètres de Guiré.

Notre rédaction

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 − 4 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter