Mondial U-17 : Les Aiglonnets du Mali en route pour l’Indonésie

Champion de la CAN cadet Niger 2015, le Mali a manqué de peu le trophée de la coupe du monde à l’époque. Intraitable sur le plan africain, les hommes de Baye Bah n’ont pu renverser la tendance face au Nigeria (5 fois champion du monde) en finale de la coupe du monde de cette catégorie.

Brillantissime lors du tournoi de qualification UFOA-A, le Mali s’impose au Sénégal (1-1, 4-2 t.a.b) Pendant ce temps, le capitaine de l’équipe, Ibrahim Diarra termine meilleur joueur et meilleur buteur du tournoi avec 4 buts. Sans oublier le portier Bourama Koné, désigné meilleur gardien du tournoi.

Logés dans le groupe C, les Aiglonnets croisent le fer avec le Burkina Faso et le Cameroun après la disqualification du Soudan du Sud pour fraude d’âge. Vainqueurs des Burkinabé (1-0) et des Camerounais (2-0), ils terminent leaders de leur groupe.

Venant au bout du Congo Brazzaville (3-0) le Mali s’incline en demi-finale par le Maroc (0-0, 5-6 t.a.b). Sortis de la compétition continentale, les hommes de Soumaïla Coulibaly avaient par ailleurs validé leur ticket pour le mondial Indonésie 2023.

Seule équipe double champion d’Afrique (2015 et 2017), le Mali participe cette année à sa 7e coupe du monde dans cette catégorie après 1997, 1999, 2001, 2015, 2017 et 2019. Quatrième lors de la dernière CAN, les Aiglonnets héritent de l’Espagne, du Canada et de l’Ouzbékistan dans le groupe B.

Mamédy Dramé

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
28 ⁄ 7 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter