ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE DE L’UTM : HASSANE BORÉ ÉLU PRÉSIDENT DE LA MUTUELLE

Hassane Boré, élu président de l’UTM

La salle de conférence du gouvernorat du district de Bamako a abrité le samedi 10 février 2024, les travaux de l’Assemblee Générale extraordinaire de l’union Technique de la Mutualité (UTM).
Dans son discours marquant l’ouverture de la cérémonie, madame Dembélé Fadima Thiam, vice présidente de l’ancien bureau de l’UTM a remercié en dépit des difficultés de l’heure tous les délégués des régions pour leur participation aux travaux.
Selon elle, la crise que traverse notre pays a permis de constater les vertus de la solidarité dont la Mutualité en est l’incarnation dans le renforcement de la résilience de la population.
A ses dires, lors de la dernière assemblée générale ordinaire de l’UTM, la structure a engagé un processus de restructuration qui vise à adapter les services du mouvement aux différents enjeux et défis de l’extension de la protection sociale au Mali.
Madame Dembélé a mis l’accent sur la loi N° 2018-074 du 31 décembre 2018, qui a fait de l’Union Technique de la Mutualité Malienne (UTM), un organisme gestionnaire du RAMU pour les affiliés des mutuelles. Toute chose qui illustre selon elle, l’engagement de l’état par rapport au mouvement mutualiste.
<<Le développement des mutuelles est aussi tributaire de la résolution des difficultés que le pays a connu et qui ont impacté sur les ressources mobilisées. Le partenariat entre l’Etat et l’UTM s’est concretisé en 2002 à travers une convention qui se met en oeuvre avec des difficultés ces dernières années. Le rôle de l’UTM en tant qu’acteur de la société civile aux cotés de l’état pour les grands chantiers de la protection sociale n’est plus à démontrer. >> a t-elle ajouté
Quant à Abdoulaye Maiga, représentant du ministre de la Santé et du Développement Social , la crise multidimensionnelle qu’a connu notre pays a impacté l’environnement du développement communautaire dont l’UTM. D’après lui, dans la dynamique de la mise en œuvre de la stratégie nationale d’extension de la couverture du risque maladie par les mutuelles, l’UTM a engagé un processus de restructuration en vue de renforcer la présence de l’organisation à différents niveaux (section des communes mutuelles de carte, union régionale et fédération nationale).
Partant du plan stratégique et le schéma de restructuration élaboré et validé avec l’implication de l’ensemble des mutuelles, les nouveaux textes ont été élaborés et partagés envue d’avoir les différentes contributions.
La présente assemblée a permis de mettre en place les organes conformément à cette vision. Cela a été possible grâce d’une part à l’appui de l’état du Mali et ses partenaires, mais aussi les partenaires traditionnels de l’UTM, les partenaires de santé et l’ensemble des acteurs mutualiste.
Le representant du ministre de tutelle a dans son discours affirmé que des efforts multiples ont été déployés aussi bien par les pools administratif et Technique de l’UTM pour assurer une meilleure visibilité de l’organisation à travers des actions probantes sur le terrain. Selon lui, le véritable challenge de notre Mouvement mutualiste demeure une conjonction de paramètres, notamment des acteurs outillés et motivés une stratégie articulant plaidoyer et lobbying et une mise en synergie des moyens tout concourant un dispositif politique et technique plus efficace et apte à relever les défis liés à son rôle dans le cadre de la délégation de gestion du RAMU avec des points focaux dans les régions, cette relecture a recueilli de propositions pertinentes à tous les niveaux de l’organisation avec des concertations régionales et nationales.
Le representant du ministre a en même temps sollicité solennellement l’accompagnement constant des plus hautes autorités de l’état sous le leadership du président de la Transition col Assimi Goita engagé pour le principe de sauvegarde des intérêts vitaux des populations maliennes.
Notons que cette assemblée extraordinaire a débouché sur le renouvellement des organes, notamment le Conseil d’Administration
Après adoption des textes, une commission d’investiture à été mise en place pour acter la démission du C. A sortant avant de procéder à la mise en place d’un nouveau bureau de 15 membres.
Monsieur Hassane Boré de la mutuelle Benkan est le Tout nouveau président du nouveau conseil d’administration de l’Union Technique de la Mutualité, Malienne secondé dans cette mission par le lieutenant Issa Diarra de la mutuelle de la Garde Nationale.
Notre confrère et Doyen Aly Diarra de la mutuelle de la presse en est le secrétaire Général et la trésorerie revient à la mutuelle des surveillants de prison à travers Idrissa Maïga.
Dans la même dynamique le Colonel Sadio Camara a reçu l’honneur d’être désigné président d’honneur.
Par ailleurs une commission de contrôle de membres a été élue. Elle est présidée par Monsieur Mamédy Kané de la Muproma.
Le nouveau président a remercié le bureau avec des hommages appuyés à la mémoire du défunt Président feu Babassa Djiguiné.
Il a ensuite invité les membres de son équipe à se mettre aussitôt à la tâche pour relever les défis complexes et multiformes dont fait face le mouvement mutualiste. Il dit ne pas perdre de vue la lourde responsabilité qui lui incombe mais garde l’optimisme de l’assumer avec l’engagement de tous les acteurs.
Auparavant, une minute de silence a été observée par l’assemblée en hommage à Babassa Djikiné, ancien président de ladite Mutuelle arraché à l’affection de tous en plein mandat ainsi qu’à tous les administrateurs et salariés décédés ces dernières années.
NOUHOUM KONARÉ

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
36 ⁄ 9 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter