Référendum : Le Réseau des Jeunes Actifs s’approprie du projet de la nouvelle constitution

Référendum : Le Réseau des Jeunes Actifs s’approprie du projet de la nouvelle constitutio

Dans le cadre de la vulgarisation du nouveau projet de constitution, le Réseau des Jeunes Actifs du Mali (RJA-Mali) a organisé jeudi 11 mai 2023, au Mémorial Modibo Keïta de Bamako, un espace d’échanges citoyens ou Kounafoni kènè sur le projet de la nouvelle constitution, le processus du vote référendaire et l’importance de la participation des citoyens au référendum. Cette importante Assemblée générale d’Information s’est déroulée en présence du représentant du Président du Réseau, Allaye Kouriba, du représentant du NDI (National Democratic Institute) et ainsi que les représentants des jeunes.

 

Selon le représentant du Président du Réseau des Jeunes Actifs du Mali, leur réseau est une association nationale des jeunes qui dispose pratiquement des cellules partout à travers le Mali. Le Réseau travaille en partenariat avec le NDI qui est une structure financée par l’USAID, la coopération Suisse et le Royaume de Danemark. Le Réseau mène des activités depuis 2018 sur la démocratie. Le Réseau travaille également avec d’autres structures telles que la Fédération Malienne des Personnes Handicapées (FEMAPH), le Cercle de Réflexion et d’Information (CRI 2000) et bien d’autres. Ils constituent quatre structures qui forment la Coalition Charte d’Engagement Public pour l’Emergence (CEPE). Le volet du Réseau des Jeunes Actifs du Mali concerne l’information, la sensibilisation et la mobilisation. Il a rappelé que l’objectif de cette assemblée générale consiste à faire la vulgarisation du projet de la nouvelle constitution.
Il dira que le peuple avait depuis longtemps voulu un changement de constitution. Il s’est exprimé à travers le Dialogue National Inclusif pour pouvoir modifier la constitution. Aujourd’hui les autorités n’ont ménagé aucun effort pour réaliser l’aspiration du peuple et il appartient à la société civile dz vulgariser ce projet que l’Etat a mis en place. C’est dans cette dynamique que le Réseau des Jeunes Actifs du Mali a organisé cette assemblée pour donner maximum d’Informations afin que chaque citoyen puisse s’en approprier du contenu de la nouvelle constitution et aller s’exprimer le 18 juin prochain pour un OUI pour un NON. Le Réseau des Jeunes Actifs du Mali a jugé nécessaire d’impliquer uniquement ses partenaires afin qu’ils relaient à leur tour auprès des populations maliennes. Monsieur Kouriba a signalé que c’est toute une chaîne de communication que le Réseau a mis en place afin de bien jouer son rôle. Ce réseau constitue une interconnexion à toutes les structures des jeunes.

En ce qui concerne le représentant du NDI au Mali M. Oumarou Mountoro, l’objectif de cette assemblée vise à l’information, à la vulgarisation, à la sensibilisation, et à la mobilisation des jeunes pour une meilleure appropriation de la constitution afin qu’ils puissent participer de façon éclairée aux consultations référendaires. Le NDI est le partenaire qui accompagne le Réseau des Jeunes Actifs du Mali dans la mise en œuvre de ses programmes. Le NDI apporte un appui financier et technique dans la mise en œuvre de leurs activités. Pour lui, le résultat le plus attendu à l’issue de cet espace d’échanges est la bonne appropriation du contenu du projet de la nouvelle constitution. Il a profité de l’occasion pour lancer un appel pressant aux autorités de jouer son rôle afin que ce référendum se passe normalement et aux citoyens de s’approprier du document et de se mobiliser pour le jour du référendum.

Alassane Cissé

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
10 ⁄ 10 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter