Mali: tractations en cours pour la formation d’un nouveau gouvernement

Après sa démission ce vendredi 14 mai, et celle de son gouvernement, le Premier ministre malien Moctar Ouane, reconduit à son poste, a été chargé, par le président de la Transition, Bah N’daw, de former un nouveau gouvernement. Les tractations sont en cours mais la tâche est pour le moment ardue.

En reconduisant à son poste le Premier ministre malien Moctar Ouane qu’on lui avait plutôt imposé il y a neuf mois, le président de la Transition Bah N’daw a voulu faire passer un message clair : « Pour moi, c’est aujourd’hui l’homme de la situation. »

D’après nos informations, il lui a demandé de former un gouvernement de large ouverture incluant entre 25 à 33 membres. Des consultations sont en cours et des leaders politiques maliens ont même annulé des voyages prévus pour participer au débat.

Cependant, la tâche n’est pour le moment pas facile. Les militaires anciens putschistes vont-ils rester aux postes clés comme la Défense ou encore la Sécurité et la Réconciliation nationale, notamment ? Surtout qu’une rumeur, vite démentie, laissait entendre que des militaires étaient mécontents et montraient leurs muscles.

Serge Daniel RFI

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 × 13 =


RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter